Colombie-Britannique

Le Nord de la Colombie-Britannique couvre environ 68 % du territoire de la province et est le lieu de résidence de 354 000 personnes, soit 8 % de la population britanno-colombienne. Les industries primaires sont encore le moteur de l'économie du Nord et continueront à l'être au cours des prochaines années, le tourisme, le transport et l'exploitation des combustibles fossiles apparaissant comme des possibilités prometteuses pour la région.

Principales industries

Industrie forestière

Plus de 40 % de la possibilité annuelle de coupe de la province (totalisant environ 35 millions de mètres cubes) provient de l’intérieur septentrional de la Colombie-Britannique. En outre, la région détient 20 % des scieries de la province (41 % de la capacité annuelle provinciale), environ 35 % des usines de pâte (24 % de la capacité annuelle), 27 % des usines de papier (25 % de la capacité annuelle), 10 % des usines de placage (13 % de la capacité annuelle de placage), 18 % des usines de contreplaqué (18 % de la capacité annuelle) et 15 % des usines à déchiqueter le bois (17 % de la capacité annuelle).

Énergie

Presque la totalité de la production pétrolière et gazière de la Colombie-Britannique provient de la région nord-est. La production de gaz a rapporté plus de 5,8 milliards de dollars en 2006, alors que la production pétrolière a été évaluée à plus de 1 milliard de dollars. La production pétrolière et gazière du Nord représente des recettes de plus de 2,14 milliards de dollars pour le gouvernement.

Hydroélectricité

Environ 25 % des 14 500 mégawatts de capacité de production électrique installée de la province proviennent des installations de Peace-Williston situées dans le Nord de la Colombie-Britannique. Alcan possède aussi une capacité maximale garantie de 890 mégawatts localisée dans le bassin de Nechako au nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Exploitation minière

L'exploitation minière dans le Nord de la Colombie-Britannique a rapporté plus de 1,9 milliard de dollars de recettes nettes en 2006, ce qui représente plus de 30 % des recettes provinciales provenant de l'exploitation minière. Les mines situées dans la région septentrionale produisent du charbon, du molybdène, de l'or, de l'argent et du cuivre. En 2006, plus de 70 % des activités d'exploration minière en Colombie-Britannique ont eu lieu dans le Nord et étaient évaluées à 194 millions de dollars.

Généralités

Selon l’inventaire des grands projets de la Colombie-Britannique, plus des deux tiers des projets proposés se rapportant à l’exploitation minière, à l’extraction du pétrole et du gaz et à la fabrication se situent dans le Nord.

En 2005, la province a versé 200 millions de dollars pour la création de la Northern Development Initiative Trust, dont le mandat est de catalyser le développement économique stratégique à l’échelle locale et régionale, pour remplir sa mission d’aider les collectivités du Nord de la Colombie-Britannique à créer et à soutenir des industries de niveau mondial et des économies diversifiées. En septembre 2007, la Northern Development Initiative Trust avait approuvé un financement de près de 33 millions de dollars pour 101 projets.

Perspectives

De 2005 à 2006, l’activité du port de Prince Rupert a augmenté de 79 % (de 4,2 à 7,9 millions de tonnes). On s’attend à ce que l’activité du port augmente encore davantage, compte tenu de la récente ouverture de la phase 1 du nouveau terminal à conteneurs de Fairview et des plans d’agrandissement des installations. Prince Rupert a aussi récemment signé une entente de « jumelage » officiel avec le port de Ningbo, en Chine. Le développement du port favorisera les possibilités économiques le long du corridor commercial du Nord, entre Prince Rupert et Edmonton.

Le Plan énergétique de la Colombie-Britannique encouragera la mise en œuvre d’activités d’exploration de bassins à l'aide de nouveaux crédits de redevances et d'un investissement dans l'infrastructure routière publique-privée permettant l'accès aux ressources. On estime que le bassin situé au large de la côte nord renferme 9,8 milliards de barils de pétrole et 26 milliards de pieds cubes de gaz naturel, tandis que les ressources en méthane de houille de la région nord-est sont de 60 milliards de pieds cubes. Plusieurs entreprises évaluent actuellement ces ressources.

Le dendroctone du pin ponderosa continuera à déterminer l’orientation du développement de l’industrie forestière de la Colombie-Britannique, en particulier dans le Nord. Par l’entremise du plan d’action contre le dendroctone du pin ponderosa, la province met de l’avant des stratégies pour assurer la diversité et la viabilité des collectivités nordiques.

La beauté naturelle du Nord de la Colombie-Britannique continuera à attirer les visiteurs et à favoriser la croissance de l’industrie touristique.