Québec

Le territoire nordique du Québec regroupe tout ce qui se trouve au nord du 49e parallèle et au nord du fleuve Saint-Laurent et du golfe du Saint-Laurent. Il représente une superficie de 1,2 million de kilomètres carrés, soit 72 % du Québec.

On y compte plus de 120 000 habitants, dont le tiers est autochtone, réparti en quatre nations (inuite, crie, innue et naskapie) et résidant dans 31 communautés, ainsi que 32 communautés non autochtones jamésiennes, jeannoises et nord-côtières.

Le Plan Nord

La vision du Québec pour le développement nordique s’articule dans le Plan Nord.

Le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le plein potentiel du territoire nordique québécois et de créer des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l’ensemble des Québécois. En harmonisant les dimensions économiques, sociale et environnementale sur lesquels repose le Plan Nord, le gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise.

À l’horizon 2035, le Plan Nord aura permis la mise en valeur du potentiel diversifié du territoire, au bénéfice de ses populations et de tout le Québec, dans le cadre d’un développement durable exemplaire, selon une approche globale, intégrée, cohérente et responsable.

Par ailleurs, le Plan Nord ne saurait exister sans un dialogue étroit et un partenariat avec les communautés locales et autochtones nordiques ainsi que le respect des priorités de développement qu’elles se sont données. Le déploiement du Plan Nord se fera en partenariat avec elles.

La mise en valeur du potentiel économique du Nord

Le territoire du Plan Nord renferme d’importantes ressources énergétiques, forestières, minérales et fauniques que le Québec entend mettre en valeur.

Il assure la totalité de la production québécoise de nickel, de cobalt, des éléments du groupe du platine, de zinc, de minerai de fer et d’ilménite, et une part importante de la production d’or et de diamants. On y retrouve également de l’apatite, du lithium, du vanadium, du graphite (et du graphène) ainsi que des terres rares.

En matière d’énergie, le Québec est le quatrième plus grand producteur d’hydroélectricité au monde. Près de 75 % de la production hydroélectrique du Québec est produite sur le territoire du Plan Nord,  et son potentiel de développement hydraulique, éolien et solaire demeure considérable.

De plus, le Nord québécois compte 200 000 kilomètres carrés de forêts, soit 53 % des forêts exploitables du Québec. Le potentiel de récolte annuel représente 11,8 millions de mètres cubes de bois.

Enfin, avec ses cultures diversifiées présentes sur le territoire, ses paysages uniques et son potentiel faunique exceptionnel, le Nord du Québec possède tous les atouts pour devenir une destination touristique de calibre mondial.

Le développement et le mieux-être des communautés locales et autochtones

Le Québec place les communautés locales et autochtones présentes sur le territoire du Plan Nord au cœur de ses préoccupations. Au-delà d’assurer les conditions propices à la mise en valeur des ressources du territoire, il est essentiel de se soucier des conditions de vie des populations qui y résident et de répondre à leurs besoins spécifiques.

Le Québec souhaite que le développement du Nord bénéficie à l’ensemble de la population nordique, et non pas seulement aux communautés qui accueillent de nouveaux projets de développement. Il importe également de soutenir les communautés qui font face à des pressions importantes générées par l’implantation de grands projets économiques à proximité de leur milieu.

La protection de l’environnement et de la biodiversité

Le Québec dispose de très vastes étendues de territoires, de lacs et de rivières intacts ou très peu perturbés. La biodiversité de ce vaste territoire, où l’empreinte humaine est encore faible et où on trouve un haut degré de naturalité, constitue un symbole identitaire important pour les gens qui l’occupent et pour toute la population du Québec.

Afin de protéger l’environnement et de conserver la biodiversité du Nord, le Québec s’est donné comme objectif de consacrer, d’ici 2035, 50 % du territoire du Plan Nord à des fins autres qu’industrielles, de même qu’à la protection de l’environnement et à la sauvegarde de la biodiversité. Il entend également améliorer les connaissances sur les milieux physique et écologique du territoire afin de cibler les mesures de conservation les plus appropriées et de caractériser les potentiels de développement, et assurer des processus d’évaluation environnementale efficaces pour les projets de développement.

Les conditions de réussite

L’étendue du territoire, l’isolement des communautés, le manque de liens entre le nord et le sud du Québec, l’ouverture vers les marchés extérieurs sont autant d’enjeux qui peuvent limiter le développement du Nord. Le Québec entend soutenir le développement des infrastructures stratégiques de transport, d’énergie et de communication pour favoriser le développement du Nord.

Par ailleurs, il est primordial de se baser sur des données fiables et valides afin d’assurer un développement durable et intégré du Nord québécois. À cette fin, le Québec soutient la création de l’Institut nordique du Québec, un centre de recherche interuniversitaire qui rassemblera des experts des sciences sociales, naturelles, de la santé et du génie voués au développement harmonieux et durable du Nord.

La Société du Plan Nord

Pour coordonner la mise en œuvre du Plan Nord, le gouvernement a choisi de se doter d’une structure de gouvernance adaptée aux particularités des territoires nordiques et aux besoins des populations locales et autochtones, la Société du Plan Nord. Elle a pour mission, dans une perspective de développement durable, de contribuer au développement intégré et cohérent du territoire du Plan Nord, en conformité avec les orientations définies par le gouvernement relatives au Plan Nord et en concertation avec les représentants des régions et des nations autochtones concernées ainsi que du secteur privé.

Pour obtenir plus de renseignements sur le Plan Nord, visitez le site www.plannord.gouv.qc.ca.